« Un cocktail mortel ». Alcool, vitesse et contresens

« Alcool, Vitesse et Contresens » est une structure associative dont le but est de sensibiliser le public aux dangers de la route notamment dans le cas d’une conduite sous l’emprise de l’alcool.
Le véhicule, dans ces circonstances devient une arme redoutable…

Un taux d’alcoolémie élevé, et une vitesse excessive ne laissent souvent aucune chance de survie aux passagers d’un véhicule percuté, pulvérisé sous l’effet d’un choc frontal.

L’association intervient et présente un module pédagogique sous la forme d’un atelier interactif, au sein des Collèges, des CFA, des Lycées, des Universités, dans les Entreprises, mais également au Milieu Carcéral auprès des conducteurs détenus pour de graves délits routiers.

Son action fait référence à ce dramatique accident survenu au petit matin du 24 Juillet 2011.

Tragique retour de vacances au mois de Juillet 2011…
Anne Lise, Frédéric, Camille, Nicolas.
Deux jeunes couples âgés d’une trentaine d’années, et une petite fille âgée de quatre ans et demi, rentrent de vacances.

A une vingtaine de kilomètres d’Aix en Provence et de leurs domiciles, la voiture des jeunes couples, accompagnés de la petite fille, arrive à la gare de péage de Lançon de Provence sur l’autoroute A7.

Il est six heures moins le quart, ce Dimanche 24 Juillet 2011.
Dernier ticket à la hauteur de Salon de Provence…

La cruelle réalité
Mais leur voyage se terminera à quelques centaines de mètres après ce péage…
Une jeune fille qui sortait de discothèque a provoqué un choc frontal avec la voiture des jeunes vacanciers…

En tuant violemment Anne Lise…
En tuant violemment Frédéric…
En tuant violemment Nicolas…

Camille est aujourd’hui paraplégique, elle se déplace en fauteuil roulant…
La petite fille de 4 ans et demi, miraculée, est orpheline de père et mère…

La conductrice responsable de cet accident est décédée.
Elle avait 2,30 grammes d’alcool dans le sang.
Elle avait pris l’autoroute à contresens.
Elle roulait sans assurance à 160km/h.

http://www.lecontresens.net/FR/